Archive | Témoignages Maternités du Nord RSS feed for this section

Parlons de nos Maternités (78)

15 Nov

Voici le témoignage de Posenzo copinaute de forum qui nous parle de la maternité de l’hôpital André-Mignot à Le Chesnay (78).

Samedi 22 octobre 2011, 8h00 on arrive à l’hôpital, je suis admise pour un déclenchement de convenance.
Installation en salle de naissance, monitoring, perfusion la Sage Femme m’explique précisément ce qu’il va se passer, comment ça va se dérouler, elle me rassure rien a redire !
La Sage Femme vient toutes les 30 minutes environ pour augmenter progressivement la dose de la perfusion pour obtenir un travail régulier.
Elle me décolle les membranes et me perce la poche des eaux pour accélérer le travail.
Elle s’occupe vraiment très bien de moi, s’inquiète de savoir si tout va bien, elle me dit de ne pas hésiter à sonner si j’ai besoin de quoi que ce soit.
A 11h00 , je demande la péridurale. L’anesthésiste est la en 15 minutes, rapide, rien a dire. Hormis son « assistante » assez peu aimable, très sèche qui me dit de ne pas me mettre sur le coté ( alors que c’est la Sage Femme qui m’a demandé de me mettre comme ça ) parce que la péridurale fera moins effet d’un coté que de l’autre.
La Sage Femme qui revient, qui me refait me mettre sur le coté parce que sur le dos  le travail n’avance pas !
A 12h30, je suggère a mon homme d’aller fumer sa clope parce que je sens que la puce ne va pas tarder.
A 13h00, la Sage Femme vient, vérifie mon col et me dit « ça ne va plus tarder… si vous sentez que ça pousse différemment, vous n’hésitez pas à sonner »
A 13h10, une contraction sa pousse et la je sens que sa continue à pousser contrairement aux fois précédentes. Je sonne la Sage Femme qui arrive, soulève juste le drap et me dit « elle est la, on va y aller! »
mon homme, toujours pas la, je donne son numéro à la Sage Femme pour qu’elle l’appelle et le prévienne. j J’espére fort qu’il arrive a temps ! Elle se dépêche d’appeler ses collègues, on me met les pieds dans les étriers et zhom qui arrive pile poil quand on me demande de commencer a pousser.
En trois poussées, Lola pousse son 1er cri, encore a moitié dans le ventre de maman  :d  papa coupe le cordon et 1er contact avec ma puce.
Je saigne un peu trop alors une équipe d’internes arrive, un bout de placenta a décoller, rien de grave heureusement.
Aucune déchirure, pas d’épisiotomie je garde un excellent souvenir de mon accouchement! j’ai été très bien accompagnée tout le long du déclenchement par une Sage Femme adorable, aux petits soins.
Ma péridurale correctement dosée, je sentais les contractions sans aucune douleur, j’ai pu vivre mon accouchement comme je le souhaitais !
Je suis resté 4 jours a la maternité, séjour très agréable, l’équipe de nuit comme de jour super ! Prévenants, présents, j’ai été très bien encadrée.

 

Je te remercie beaucoup Posenzo pour ce témoignage sur un déclenchement 🙂 pleins de bonheur a vous 3 !

Publicités

Parlons de nos maternités (62)

11 Août

Aujourd’hui je relate le témoignage d’Harmony ( copinaute facebook )

Elle nous parle de la maternité de Arras dans le 62 !

J’ai accouché de ma fille en Avril 2008 à terme + 2 jours et de mon garçon en Juillet 2010 à J-1 par déclenchement sous perfusion.

Les équipes que j’ai eu pour mes deux accouchements étaient à l’écoute.

La maternité à été refaite il y a quelques années la décoration est parfaite, c’est une maternité vraiment super 🙂

J’ai été suivie par une gynécologue pour ma fille qui était super car elle expliquait très bien, pour mon fils le gynécologue été le chef du service donc parfait aussi, mais un mois sur deux c’était une visite avec une sage femme.

Les sages femmes qui m’ont accouché pour mes deux enfants étaient vraiment gentilles, elles prenaient le temps de bien expliquer ce qui allait ce passer surtout pour mon fils comme c’était un déclenchement ! Elles m’ont beaucoup soutenue pendant les moments de peur et de doute.

Je suis vraiment satisfaite de cette maternité à 100% !!!

Je te remercie Harmony pour ton témoignage 🙂

Parlons de nos Maternités (80)

15 Juil

Voici le témoignage d’Amélie (copinaute facebook)

Elle nous parle de la maternité Camille Desmoulins :

Je suis hospitalisée la bas depuis bientôt trois mois. Depuis 22sa en faite car ma grossesse a été difficile avec un placenta inséré bas.

On m’a tout de suite prévenu que ça se terminerai en césarienne … l’équipe soignante a su me prendre en charge, répondre à mes questions, mes craintes et ils ont su m’écouter quand je n’allais pas très bien.

On a découvert sur bébé un retard de croissance intra-utérin, encore une angoisse de plus à gérer pour moi 😦 Le médecin m’a dit qu’il ne fallait pas que je m’inquiète, qu’ils allaient pousser ma grossesse au maximum avant de faire sortir bébé.

Mais parfois rien ne ce passe comme prévu … ma tension c’est mise à augmenter de jour en jour ainsi que le taux d’albumine dans mes urines, accompagné de maux de tête. Le médecin craignait que je fasse une éclampsie donc on a du avancer la date de césarienne. Après avoir passé une grossesse difficile le cauchemard pour moi …. la césarienne !! Une peur pas possible de descendre au bloc, de revenir dans ma chambre avec toutes cette tuyauterie ( perfusions, sondes urinaires etc .. ), une remise en route difficile … Bref la hantise de la césarienne … 😦

Ma césarienne à été programmée pour le mardi 12 Juillet à 35SA+5 jours, l’équipe soignante à bien pris le temps de m’expliquer le déroulement de la césarienne, de prendre en compte mes choix et mes demandes ( pas de perfusion inutile et pas de redons .. ) En arrivant au bloc tout le monde m’a mise à l’aise, ambiance bonne enfant jusqu’au commencement de la césarienne. Tout c’est très bien passé !!! 🙂 J’étais soulagée …

La remise en route n’a pas été si difficile que ça … des le lendemain bord de lit et quelques pas dans la chambre … on m’a laissé récupérer à mon rythme 😉 !!!

Un grand merci à l’équipe soignante !!!

Je te remercie beaucoup Amélie pour ce témoignage rempli d’émotion et de courage 🙂

Parlons de nos Maternités (77)

14 Juil

Voici le témoignage de Gwenca77 ( copinaute de forum ) maman d’un petit Noha,

Elle nous parle de la maternité de l’hôpital de Melun (77) :

J’y retournerai avec un immense plaisir quand bébé 2 sera en route.

Je suis arrivée à la maternité une semaine avant mon terme et la prise en charge fût rapide, j’ai eu la chance d’avoir une sage femme ( malika ) qui a su m’écouter, m’accompagner et m’encourager jusqu’à la délivrance de Noha. Je n’ai pas eu d’épisiotomie et très peu de points.

J’ai eu aussi beaucoup de chance d’avoir une équipe féminine très à l’écoute, j’ai eu du mal à allaiter donc je bipait en pleurs toutes les heures, pas une seule fois elles m’ont fait des reproches, au contraire elles m’ont très bien conseillés.

Seul regret leur diabétologue, j’ai fait du diabète gestationnel qui a nécessité un suivi ( simple régime pas d’insuline ) je ne l’ai pas trouvé du tout trouvé compétente et assez désagréable !

En ce qui concerne les cours de préparation à l’accouchement j’ai trouvé sa bien mais ce fut plus un groupe de parole et d’échange entre futurs mamans que de réels cours pour l’accouchement du coup le jour J au moment d’accoucher j’ai demandé à la sage femme je fais comment ???

Au niveau de mon entourage les avis sont mitigés sur cette maternité c’est comme partout des fois tout ce passe bien et d’autres fois ce n’est pas le cas !

Je te remercie beaucoup pour ce témoignage miss 🙂

Parlons de nos Maternités (91) et (56)

12 Juil

Voici le témoignage de Rply (copinaute bloggeuse) http://mademoisellereve.wordpress.com/ !!

Elle nous parle de deux maternités, la clinique de l’Yvette à Longjumeau (91) et l’hôpital de Pontivy (56).

-Ma fille est née à la clinique de l’Yvette à Lonjumeau (91) en février 2007 (fin de mois). J’y ai commencé le suivi 20 jours avant la date prévu d’accouchement, avant j’habitais Quimper (29) et j’étais suivi là bas !
J’ai choisi cette clinique parce que y a que là qu’il restait de la place au moment où on a déménagé.

Le soir J, accueil nul nul, maternité en déménagement, on ne sait pas si on me prend où si on m’envoie ailleurs, j’ai perdu les eaux on me demande de ne pas salir, on me colle en chambre double en gynécologie et on renvois mon mari à la maison car je partage ma chambre avec une adolescente, pas vraiment venue pour accoucher …
L’équipe médicale était non présente, non rassurante, bref, un cauchemar. La gestion de la douleur ? péridurale ou rien. J’ai pris l’option péridurale après 15h de souffrance en solitaire.
J’ai été contente d’accoucher pour ensuite atterrir en chambre !

Le lendemain la clinique ferme, on est déménagé à la nouvelle clinique de l’Yvette, grande chambre spacieuse avec nursery dans chaque chambre, douche italienne, toilettes spacieuses, baie vitrée, avec peignoirs et linge de toilettes fournis (et douxxxxxxxxxx) etc … un hôtel 5 etoiles en somme ! les puéricultrices sont sympa, je n’allaite pas donc personne ne se préoccupe de moi, je suis tranquille, on me fout la paix, on sortira le 5ème jour.

-Mon fils est né à l’hôpital de Pontivy (56) en avril 2010 (début de mois). J’étais suivi à Loudéac (22) par l’équipe périnatale qui y exerçait. Je savais ce que je voulais, ce que je ne voulais pas.
J’ai choisi cette maternité parce que je la savais ouverte à un accouchement plus physiologique, plus naturel.

Le jour J, accueil par les urgences, Sage Femme disponible de suite, couloirs vides, je suis seule à être là en ce lundi de Paques à 5h du matin. La Sage Femme vérifie juste mon col et m’installe en chambre, lumière tamisées, ballons, mon mari est là, la Sage Femme part dans son bureau, on l’appelle si besoin. Elle se fait discrète mais elle veille, elle soutient mon mari par de petites phrases, elle m’encourage moi par des mots importants.

Une fois mon fils dans les bras (2h plus tard) je remonte en chambre. Chambre que je ne verrai que la nuit. Le petit atterrit en pédiatrie à cause d’une infection, donc je passe ma journée en chambre kangourou, et parfois je remonte dormir 2h dans ma chambre (ça fait plaisir aux Sage Femme de me faire la causette et de vérifier mes garnitures). Du coup je ne sais pas comment ils sont en suite de couches, mais le personnel de la pédiatrie a été extra, les puéricultrices m’ont aidé car j’ai choisi d’allaiter, j’ai eu plein (trop !) de conseils. J’ai été contente de sortir après 1 semaine !

Je te remercie beaucoup pour ton témoignage Rply 🙂

Parlons de nos Maternités (78)

8 Juil

Voici le témoignage de Sunni83 ( copinaute de forum ).

Elle nous parle du centre hospitalier de Versailles André Mignot.

J’ai été accueillie en plein rush car il y avait une dizaine d’accouchements et pourtant le personnel est resté sympathique.

L’accouchement s’est bien passé en évitant la césarienne et l’épisiotomie malgré quelques difficultés pour mon bébé.

Les soins et le suivi étaient OK, par contre manque de suivi et d’aide pour l’allaitement !

Il y a deux étages au sein de la maternité, un étage plus vieux que l’autre donc le confort dépend de quel étage on dépend.

J’étais dans la partie la plus vétuste mais j’ai visité le nouvel étage et la décoration est simple mais plus jolie 🙂

Les sages femmes et puéricultrices sont très sympa !

Et comme j’y retourne en Novembre c’est que le bilan est positif 😉

Je te remercie Sunni83 pour ton témoignage 🙂 et te souhaite un bel accouchement !!!!