Archive | Témoignages Maternités du Nord Est RSS feed for this section

Parlons de nos Maternités (54)

24 Mai

Voici le témoignage de Bélinda

Elle nous parle de la maternité de Lunéville dans le 54 :

J’ai accoucher dans l’ancienne hopital de lunéville, toute ma grossesse à été suivie la bas par une sage femme Mme Nortier qui faisait sa dernière année.

Elle m’a suivit durant 9 mois à raison de deux fois par mois car ma petite fée était très petite, cétait ma première grossesse donc quand toute les mamans j’étais très inquiète pour un oui et pour un non, elle a su me rassurer au plus profond de moi, grace a elle j’ai vécu une merveilleuse grossesse. J’ai aussi suivi leur cours d’accouchement très bien encadré et beaucoup de mise en confiance pour le jour J bref tout était fait pour que nous les mamans nous sentons sereine.

Le 26/01/2010 le jour J (enfin à J-2 du terme) arriver au alentour de 19h à la maternité accueillie par une sage femme, pas de chance les contractions avaient diminué résultat des courses elle voulait me faire rentré chez moi alors que j’habite tout de même à 25km de là… 20h mon sauveur arrive un sage femme qui a décider de me vu que de toute façon je devais être là le lendemain à 9h pour un déclenchement et comme la météo avait prévu une tempête de neige dans la nuit il a pas voulu prendre le risque et m’a finalement garder. J’espérai ne pas accoucher la nuit étant très pudique je voulais pas avoir à faire à un homme… 21h30 grosse contractions, monitoring résultat ma fille avait le cœur qui ralentisai du coup il à décider de me le provoquer d’urgence. Le sage femme m’a tenu la main, m’a rassurer et est rester à mes côté en attendant que mon conjoint arrive, j’étais très inquiète. l’équipe de nuit c’est très bien occuper de moi et de mon conjoint, il lui ont donner à manger et du café pour qu’il tienne le coup jusqu’à 3h02 l’arriver de ma fille 2,780kg de d’amour et 48 cm de bonheur, le moment le plus magique de ma vie, le papa c’est mis à pleurer de joie. Ils ont vérifier que ma fille allait bien et me l’ont laisser 2h sur moi avant de me la prendre pour aller lui faire tout les examens.

J’ai été beaucoup accompagner et aider par les auxiliaire pour mettre ma fille au sein, j’ai eu la visite de Mme Nortier tous les jours et le jour de ma sorti le sage femme et venu me dire au revoir ce son deux merveilleuse personnes que je n’oublirais jamais.

J’ai été vraiment très bien entourer et aider durant mon séjour à la maternité le personnel à été plus que super et adorable, ils ont tous déménager pour aller dans la nouvelle maternité qui à ouvert quelques mois après la naissance de ma fille, j’ai tellement été ravie que pour ma 2eme grossesse je suis aller vers cette même équipe malheureusement plus avec la même sage femme, mais j’ai été tout aussi bien encadré. A l’accouchement de mon fils le 20/01/2012 il y a eu quelques complications, mon fils a eu beaucoup de mal à respiré ils l’ont pris tout de suite en charge pour lui dégagé les voix nasal ainsi faire les examens pour découvrir qu’il était né avec deux gros kystes de la taille d’une noix dans chaque narine du coup je n’ai pas eu le droit au magnifique moment du corps à corps tout de suite mais ils ont été adorable de me le ramener avant d’aller le nettoyer et l’habillé pour que l’ont puisse vivre ce merveilleux moment encore une fois je remercie toutes l’équipe du service maternité

Publicités

Parlons de nos Maternités (54)

16 Juil

Voici le témoignage de Mutante54 ( copinaute de forum )

Elle nous parle de la maternité régionale de Nancy (54) maternité de niveau III :

Mon Elioth était prévu pour le 8 Mars 2010.

J’ai été suivi à la maternité à compter du cinquième mois.

Le suivi par un médecin s’est très bien passé. J’ai également fait les cours de préparation à l’accouchement avec une sage femme ( moitié piscine-moitié cours / échange sur l’accouchement ).

Le 8 Mars, jour du terme, je suis allée en consultation à la maternité. Quelques contractions inefficaces au monito, mais comme j’ai une sclérose en plaque les médecins n’ont pas voulus prendre de risque et m’ont convoqué le lendemain matin pour me déclencher l’accouchement.

Dans la nuit du 8 au 9 Mars, perte partielle des eaux à 6h00. Je suis donc partie dans la lancée à la maternité avec le sentiment que j’allais accoucher sous peu…

Toute l’équipe de la maternité à été super, cependant Elioth n’était toujours pas décidé ! L’équipe attendait que le travail se déclenche seul avec décision de déclenchement le lendemain matin si toujours pas de travail lancé.

Nuit du 9 au 10 Mars, beaucoup de contractions ( inefficaces ). Déclenchement à 7h00 et descente en salle de travail à 11h00.  Accouchement à 22h01 !!!

J’ai vu passer beaucoup de personnel et tout le monde était sympa ( écoute et soutien ). Je suis restée cinq jours en chambre seule à la maternité et j’ai eu un bon contact avec tous. Juste une sage femme qui a priori n’était pas pour l’allaitement et qui à répondu à une de mes questions ( à coté ) que si ça n’allait pas on laisse tomber et on le met au biberon….!

Les chambres sont bien refaites avec un coin pour changer bébé et le baigner 🙂

Le papa à bien était écouté et soutenu aussi !!!

Très satisfaite donc d’ailleurs j’attends bb2 et j’y retourne 🙂

Je te remercie beaucoup pour ce témoignage Mutante54 et je te souhaite un bel accouchement sans déclenchement peut être cette fois 😉

 

Parlons de nos Maternités (51)

12 Juil

Voici aujourd’hui le témoignage de Justine51000 ( copinaute de forum ) maman d’evan,

Elle nous parle de la maternité de l’hôpital de Chalons en Champagne :

 Tout c’est très bien passé. J’ai eu mon suivi grossesse la bas.

Du gynécologue à la sage femme en passant par la secrétaire tout le monde à été sympa.

J’ai fait une infection rénale à cinq mois de grossesse, je me suis présenté à l’hôpital avec mes douleurs ils m’ont gardé une semaine.

J’ai accouchée neuf jours avant mon terme. J’ai perdu les eaux le matin à 7h00 et je suis arrivée à la maternité à 7h30. J’ai été prise en charge tout de suite en attendant que le travail commence réellement.

Une sage femme venait me voir régulièrement pour contrôler l’évolution.

Entrée en salle d’accouchement à 14h00, péridurale qui a fonctionné au bout de trois fois, avec la sage femme qui me tenait la main ( elle était vraiment sympa ). J’ai commencé à pousser vers 18h00 et mon fils est arrivé à 19h07 !! Donc ça à été long … je pense qu’elle a trop attendue pour pratiquer l’épisiotomie mais je ne regrette rien !!

Après l’accouchement les sages femmes et les auxiliaires puéricultrices étaient toutes gentilles et très à l’écoute, elles ont su m’aider et me conseiller pour tous !! 🙂

Je conseille à toutes les futures mamans de Chalons d’aller à cette maternité, surtout que de plus en plus de femmes poussent jusqu’à Reims ( 40 minutes de route ) parce qu’elles restent sur de mauvaises expériences de certaines. Quand un accouchement est long et difficile ce n’est pas toujours de la faute du personnel 😉

Je te remercie beaucoup Justine pour ton témoignage et avis 🙂 Beaucoup de bonheur à toi et ton loulou !!!

Parlons de nos Maternités Compiègne (60)

5 Juil

Voici venu le témoignage de Cécilie ( copinaute bloggeuse )

Elle nous parle de la maternité de Compiègne (60) :

J’ai accouché au centre hospitalier de Compiègne (60).
J’étais suivie de très près là-bas en fin de grossesse, car je manquais de liquide amniotique. Chaque fois, je voyais une sage-femme différente et j’ai vu trois gynécos : rien à redire, humanité, respect, sens de l’écoute, tout était expliqué. Vraiment au top. J’ai perdu les eaux là-bas au cours d’un rendez-vous de contrôle. J’ai passé ma première nuit dans le service maternité sans savoir si le travail allait commencer ou si on allait me déclencher le lendemain matin… et mon chéri n’a pas eu le droit de rester. Le personnel était pourtant gentil. Je regrette beaucoup de ne pas avoir eu mon chéri à mes côtés lorsque le travail a débuté (il était parti dormir, je ne voulais pas le réveiller, s’il avait eu le droit de rester j’aurais pu l’avoir avec moi) et j’en veux au personnel pour ça.

L’accouchement s’est déroulé avec une sage-femme, qui a été merveilleuse du début à la fin. La gynéco de garde a été appelée quand il a fallu utiliser la ventouse et elle aussi a été très agréable. J’ai très bien vécu l’instrumentalisation de mon accouchement grâce à elles, elles m’ont bien expliqué que c’était parce que ma fille était mal positionnée et non parce que je n’arrivais pas à pousser. Donc je n’ai pas vu ça comme un échec et c’est très important.
Je suis restée du lundi (jour de l’accouchement) au vendredi inclus à la maternité (ensuite, nous sommes allés en néonatologie). Globalement, ça s’est bien passé. Les puéricultrices étaient agréables, les sages-femmes toujours aussi géniales. Les infirmières étaient assez gentilles. Mais les aides-soignantes, pas toujours ! Une aide-soignante a été très agressive envers moi.

Ce que j’ai aimé pendant mon séjour :
– le petit déjeuner servi dans une salle commune. Ma fille restait avec son papa pendant que j’allais déjeuner avec d’autres mamans, on pouvait parler de nous et de nos bébés
– la « salle des bains » pour donner le bain avec d’autres parents et avec une puéricultrice à nos côtés (mais rien d’obligatoire, on pouvait donner le bain dans la chambre, elle était équipée)
– la prise en charge de la douleur
– les repas étaient bons
– l’hygiène irréprochable

Ce que je n’ai pas aimé :
– l’incompétence du personnel en matière d’allaitement
– les pédiatres expéditifs et désagréables (alors qu’en néonatologie, les pédiatres étaient supers)
– le papa n’a pas le droit de dormir avec nous
– le repas du soir servi beaucoup trop tôt (normal, dans un hôpital, mais difficile quand on doit veiller une partie de la nuit car Bébé ne dort pas et qu’il faut en plus l’allaiter)
– le bruit des équipes de nuit…

Je te remercie beaucoup pour ton témoignage !!!

Pour celles qui souhaitent te lire vous trouverez l’adresse de son lien dans ma liste de blog favoris c’est Histoire de Nombrils !!!