Archive | Témoignages Maternités du Sud Ouest RSS feed for this section

Parlons de nos Maternités (33)

24 Oct

Voici le témoignage de AmourRL ( témoignage qui me tiens a cœur car c’est une Novembre 2011 comme moi 🙂 )

Elle nous parle du Centre Hospitalier d’Arcachon Jean Hameau:

Tout à commencé le 14 Octobre vers 11 heures.

A 36 semaine de grossesse j’avais déjà pas mal de contractions, je commencé a m’inquiéter suspectant ma petite Louna de vouloir pointer le bout de son nez plus tôt que prévu ..

J’avai perdu le bouchon muqueux près d’une semaine avant ces contractions, contractions qui soit dit en passant été de plus en plus douloureuses et rapprochées !!!

Vers minuit je parlais de cela avec des copines d’un forum, je me suis dit qu’éventuellement sa serais bien d’aller réveiller mon homme, je me décide donc sauf qu’au bout de 5 pas … Perte des eaux !!

Mais pas grand chose !

Je me change, réveiller mon homme, et la encore les eaux qui sont venue ( Donc en fait fissure de la poche des eaux qui se vider petit à petit)

Je laisse un petit message aux filles du forum, en leurs disant que ma petite Louna va arriver et que je vais à la maternité.

J’ai donc ma serviette de bain entre les jambes pour ne pas salir la voiture, au cas ou !

Minuit et demi on arrive à la maternité, je suis placé sous monitoring pendant 40 minutes. Ouverte à 3, mais rien d’étonnant sachant que j’avais déjà du être aliter les semaines précédente car ouverte à 2 donc bon pour moi rien d’inquiétant, juste ma fille qui arrive !

1h15 La les contractions me font douiller, je lutte mais je ne veux pas de péridurale, trop peureuse des aiguilles c’est hors de question pour moi !  Mon homme me masse le dos, je me mets sur mon ballon, bref je me débrouille avec les moyens du bord !!

Trois heures du matin, Une infirmière, pas très gentille, inspecte mon col, ouverte à 5 .. On y est presque !!

4h La je n’en peux plus, je suis fatiguée, mal de dos, qui d’ailleurs décide de se bloquer, j’ai donc droit a une petite dose de morphine ! Je suis totalement shooter !!

5h30 Un sage femme, une jeune très gentille vient me voir, inspecte le col et la .. 9 !! Je suis trop contente 🙂 !!

Je vais donc en salle d’accouchement, en stress, j’ai les larmes aux yeux, j’essaye de parler mais la morphine  me fait dire que du n’importe quoi !!

Ma petite Louna a décidée de pointé son nez à 6h15, avec ses 2kg900 et 47,5 cm.

J’ai échappé à l’épisiotomie de peu !!

Mis à part les repas pas top top, et l’infirmière qui n’était pas vraiment aimable, c’est un bon hôpital et une bonne expérience !

Le plus beau jour de ma vie !

 

Je tiens à remercier AmourRL pour ce témoignage et j’en profite pour Re souhaiter la Bienvenue à Louna 🙂

 

Publicités

Parlons de nos Maternités (33)

20 Juil

Voici le témoignage de Caro33230,

Elle nous parle de la maternité de l’hôpital de Libourne :

J’ai accouchée de mon premier bébé par voie basse en février 2008 et de mon deuxième bébé par césarienne en Janvier 2011 la bas.

Accueil vraiment top, le personnel soignant est très à l’écoute vraiment rien a redire sur les équipes 🙂

Ils sont en plein travaux de rénovation car c’est un peu vétuste niveau décoration des chambres mais ça ce n est pas le plus important à mes yeux !

J’ai été suivie en privé pour mes deux grossesses et le jour J c’était mon gynécologue qui assurait la sortie de mes bébés.

En bref j’en suis satisfaite à 100% 🙂

Merci à toi Caro33230 pour ton témoignage !!

Parlons de nos Maternités Bayonne (64)

2 Juil

Voici le témoignage de Fanadechocolatnutellamiel2 ( copinaute de forum )

Elle nous parle de l’hôpital de Bayonne :

J’ai eu un mauvais suivi en MAP ( menace d’accouchement prématuré )

Je n’ai eu aucun traitement… On m’a laissé rentrer chez moi avec un col à 15 mm à 30SA alors qu’ils savaient que mon col était court mais pour eux je jouais la comédie ….
Un des gynécologues m’à dit : vos autres enfants sont nés a 36 et 38 SA donc celui ci tiendra aussi !!!

A 32 SA ma gynéco (elle a été en vacances pendant mon hospitalisation) a voulu me garder pour refaire une maturation pulmonaire mais ses collègues ont pas voulu parce que j’étais déjà venu et que pour eux ma MAP était légère  et j’ai eu le droit aussi : pas la peine de vous garder en hospi on pourra arrêter le travail s’il commence  !!

Résultat : accouchement un dimanche matin en catastrophe  tout a été trop vite pour arrêter quoi que ce soit, début du travail à 6H10, naissance de julien à 7H00 ….
je suis arrivée là bas trop tard déjà dilatée à 7/8

J’étais à 33SA+1  😦

J’ai eu du mal à avaler j’ai encore du mal à l’avaler surtout l’été dernier quand il s’est trouvé en anémie sévère à cause de la prématurité et qu’il a du être nourri pendant 3 mois (oui 3 mois ) par sonde gastrique  😦

Alors je déconseille !!!!

Je te remercie pour ton témoignage 🙂 Et ça a du être dure a vivre …