Tag Archives: maternité

Parlons de nos Maternités (54)

24 Mai

Voici le témoignage de Bélinda

Elle nous parle de la maternité de Lunéville dans le 54 :

J’ai accoucher dans l’ancienne hopital de lunéville, toute ma grossesse à été suivie la bas par une sage femme Mme Nortier qui faisait sa dernière année.

Elle m’a suivit durant 9 mois à raison de deux fois par mois car ma petite fée était très petite, cétait ma première grossesse donc quand toute les mamans j’étais très inquiète pour un oui et pour un non, elle a su me rassurer au plus profond de moi, grace a elle j’ai vécu une merveilleuse grossesse. J’ai aussi suivi leur cours d’accouchement très bien encadré et beaucoup de mise en confiance pour le jour J bref tout était fait pour que nous les mamans nous sentons sereine.

Le 26/01/2010 le jour J (enfin à J-2 du terme) arriver au alentour de 19h à la maternité accueillie par une sage femme, pas de chance les contractions avaient diminué résultat des courses elle voulait me faire rentré chez moi alors que j’habite tout de même à 25km de là… 20h mon sauveur arrive un sage femme qui a décider de me vu que de toute façon je devais être là le lendemain à 9h pour un déclenchement et comme la météo avait prévu une tempête de neige dans la nuit il a pas voulu prendre le risque et m’a finalement garder. J’espérai ne pas accoucher la nuit étant très pudique je voulais pas avoir à faire à un homme… 21h30 grosse contractions, monitoring résultat ma fille avait le cœur qui ralentisai du coup il à décider de me le provoquer d’urgence. Le sage femme m’a tenu la main, m’a rassurer et est rester à mes côté en attendant que mon conjoint arrive, j’étais très inquiète. l’équipe de nuit c’est très bien occuper de moi et de mon conjoint, il lui ont donner à manger et du café pour qu’il tienne le coup jusqu’à 3h02 l’arriver de ma fille 2,780kg de d’amour et 48 cm de bonheur, le moment le plus magique de ma vie, le papa c’est mis à pleurer de joie. Ils ont vérifier que ma fille allait bien et me l’ont laisser 2h sur moi avant de me la prendre pour aller lui faire tout les examens.

J’ai été beaucoup accompagner et aider par les auxiliaire pour mettre ma fille au sein, j’ai eu la visite de Mme Nortier tous les jours et le jour de ma sorti le sage femme et venu me dire au revoir ce son deux merveilleuse personnes que je n’oublirais jamais.

J’ai été vraiment très bien entourer et aider durant mon séjour à la maternité le personnel à été plus que super et adorable, ils ont tous déménager pour aller dans la nouvelle maternité qui à ouvert quelques mois après la naissance de ma fille, j’ai tellement été ravie que pour ma 2eme grossesse je suis aller vers cette même équipe malheureusement plus avec la même sage femme, mais j’ai été tout aussi bien encadré. A l’accouchement de mon fils le 20/01/2012 il y a eu quelques complications, mon fils a eu beaucoup de mal à respiré ils l’ont pris tout de suite en charge pour lui dégagé les voix nasal ainsi faire les examens pour découvrir qu’il était né avec deux gros kystes de la taille d’une noix dans chaque narine du coup je n’ai pas eu le droit au magnifique moment du corps à corps tout de suite mais ils ont été adorable de me le ramener avant d’aller le nettoyer et l’habillé pour que l’ont puisse vivre ce merveilleux moment encore une fois je remercie toutes l’équipe du service maternité

Publicités

Parlons de nos Maternité (73)

18 Mai

 

Voici le témoignage de Sophy qui a accouchée à la maternité de Chambéry !

 

 » Mon accouchement à été super, le personnel à été adorable malgré quelques difficultés dans l’ensemble tout c’est bien déroulés !

J’ai eu le droit à la totale pour l’accouchement de ma fille, elle m’a déchirée malgré une épisiotomie réalisée en amont et j’ai eu le droit à la péridurale car je ne tenais plus au bout de trois de jours de contractions en chaine !! Par contre au bout de deux poussées ma crevette était là 🙂

Ma puce n’arrivait pas à respirer à la naissance, ils me l’ont donc enlevée de suite mais la encore ils ont été top et m’ont rassurée. Les filles qui se sont occupées de moi sont même venues voir mon petit cœur dans la chambre.

Tout c’est compliqué quand je suis arrivée en chambre, enfin compliqué est un bien grand mot mais je ne trouve pas que tout le personnel soit au top en faite …

J’ai voulu allaiter ma puce et à cause de tous ces conseils contradictoires et le forçage … mes seins étaient en sang et ce fut un allaitement raté !

Le personnel de jour n’était pas des plus sympathiques …  par contre l’équipe de nuit était top !

Le premier soir ils n’ont pas voulu que je reste avec ma fille en néonat et ça, ça à été assez dur à vivre … pour moi. Le deuxième jour ils ont voulu me l’enlevée alors que ça ne faisait que 2heures que je l’avais récupérée … et même si c’était pour mon bien … je les aient trouvées un peu trop insistantes ! Mais ma puce est finalement restée avec moi 🙂

Je suis sortie avec beaucoup de mal au bout de 4 long jours car ma puce avait des examens à passer.

 

Merci beaucoup à toi Sophy pour ce joli récit !!!

 

 

Parlons de nos Maternités (35)

18 Mai

 

Cette fois ci je vous relate l’avis et le récit de Caroline qui a accouchée à la maternité de Redon (35)

« J’ai été très bien accueillie. Je suis arrivée le 31 décembre au matin pour une fissure de la poche des eaux.

Ils ont attendu plus de 48 heures pour déclencher mon accouchement. Par contre très gentils ils ont laissé mon homme dormir dans la chambre le 31 au soir et le 1er Janvier.

Le 2 Janvier la sage femme m’a mise sous perfusion pour déclencher les contractions et vers 13 heures je commençais à avoir mal donc j’ai eu le droit à la péridurale. La sage femme était vraiment super et il y a même une aide soignante qui voulait absolument être la le jour de mon accouchement.

Vers 14 heures ma puce à fait une bradycardie et à ce moment toute l’équipe est venue dans ma chambre ! Ils m’ont mise sous masque à oxygène et ça allait mieux donc j’ai pu accoucher par voie basse et non par césarienne.

Pas de déchirure ni épisiotomie et une magnifique petite fille qui à pointé le bout de son nez avec 3 semaines d’avance mais mon chéri et moi l’avons trouvé parfaite. Elle avait le teint un peu mate de son papa et les yeux grands ouverts. Mon chéri à même versé quelques larmes ! ( lui qui disait qu’il ne pleurerait pas ). Je suis remontée en chambre vers 20h30.

Ma puce avait un début de jaunisse et du coup elle ne tétait pas mais l’équipe m’a vraiment encouragé et aidé !! Mon chéri m’a vraiment soutenue et je garde un très bon souvenir de mon accouchement 🙂 et de cette équipe adorable.  »

 

Merci beaucoup à toi Caroline pour ton avis 🙂

Souvenirs, souvenirs … de ma maternité

11 Mai

A la demande de plusieurs personnes, je me suis re plongé dans mes deux souvenirs d’accouchements !

L’hôpital du Belvédère de Mont Saint Aignan

Essayer de comprendre d’où pouvait provenir tant de différences au sein du même établissement seulement 14 mois après !

Pour rappel j’ai accouchée de ma fille en Septembre 2010 et de mon garçon en 2011.

Pour commencer j’ai noté une différence au niveau du suivi de la grossesse, déjà la j’ai senti un débordement …. Pour ce qui est des personnes à l’accueil je n’ai pas noté de différence flagrante c’est surtout au niveau de la secrétaire en charge du planning du gynécologue qui me suivait que j’ai noté un gros changement … Déjà un niveau de l’amabilité et des erreurs de rendez vous … pourtant c’était bien la même personne ! Alors peut être en a telle marre ou est elle fatiguée ou bien faudrait il qu’elles soient deux ?

Au niveau de l’accueil des urgences je n’ai pas retrouvés les mêmes personnes en même temps j’imagine que le personnel tourne et change comme partout ! Le délai d’attente en journée pour ma fille été basique, les nuits plus chargés mais cela restait normal , mais pour mon fils déjà en journée la différence était proéminente ! En même temps ont voyait a peu près le même nombres de personnels mais plus de patientes, alors forcément la nuit cela ce répercutait ++ !!  Les aides soignantes étaient généralement de même consistance que 14 mois avant 😉 Douces, gentilles etc … Par contre une sage femme interne, à était particulièrement désagréable un soir … était elle à bout ? fatiguée ? surement puisqu’elles n’étaient pas nombreuses, alors je comprend tout a fait que quand on à un afflux de patientes à gérer, rassurées etc on puisse être à bout et à la fin un peu exécrable car j’ai bien senti que ce n’était pas le moment,  malheureusement je n’avais pas choisie de venir et c’est la personne que j’ai eu au téléphone qui m’avait dit de venir … surtout moi qui suit assez réservée et qui n’aime pas déranger bah ça m’a fait tout drôle et un peu refroidie comme on dit je me suis sentie encore plus mal en partant car j’ai eu l’impression de déranger et ce n’était pas le but de ma visite … Du coup le débordement du service + cet accueil ne m’a pas mise en confiance comme pour ma fille … elle m’a transmis son stress en quelque sorte ! Certainement sans le vouloir bien sur mais …

Pour ce qui est de la non information sur les cachets contre les montées de lait, pour ma fille le soucis ne c’est pas posé puisqu’ils délivraient encore ce médicament, mais il est vrai que pour mon fils malgré le suivi que j’ai eu personne ne m’en avait parlé, ni gynécologue, sages femmes donc bah mise devant le fait accompli sans préparation car il faut bien le dire c’est très douloureux c’est pas évident ! Pourtant j’ai toujours dit que je ne souhaitais pas allaiter.

Au sujet des rendez vous de consultations de dépassement de terme j’ai pas eu de peau ^^ pour les deux j’y ai eu le droit lol ! Pour ma fille ça c’est passé tout a fait simplement et sympathiquement malgré un peu d’attente mais tout a fait normal entre 10 et 20 minutes quoi, pour mon fils la encore ça a été différent … une attente minimale de 50 minutes qui est allé jusqu’a pratiquement 1h30 !! La encore j’ai pu constater que le personnel était en nombre insuffisant ( 1 sage femme pour 6 mamans ) et un manque de place également. Pour ce qui est des papas qui restent pendant que les autres mamans qui rentrent ce déshabillent je ne trouve pas ça logique et cela devrait même sauter aux yeux des papas !!! Mon homme serait sorti de la pièce le temps que la maman s’installe ça c’est sur …

Pour les suites de couches pour ma fille cela c’est plutôt bien passé malgré à l’époque une dame assez froide mais ça c’est comme partout ! Pour mon fils apparemment il n’y a pas eu de coordination ou communication entre le personnel qui m’a montée et installée en chambre et le personnel des suites de couches car elles n’étaient même pas au courant de mon arrivée donc effectivement je pouvais toujours attendre leur venue ^^ A ce moment la en tout cas j’ai pu voir que toutes les chambres du Troisième étage étaient toutes prises ! Après avoir été cherché le personnel de mon étage pour leur signaler que j’étais arrivée j’ai demandais un repas puisqu’il était 20h passé et que depuis le matin je n’avais rien dans le ventre ! Et la dame m’a répondu que j’aurais du prévenir car elle ne savait pas si j’aurais quelques choses ! Alors moi j’aurais bien voulu prévenir mais je ne savais pas comment ni quand es ce que j’allais accoucher hein 😉 donc la encore je ne sais pas qui se charge de ça etc … je ne sais pas du tout comment tout cela fonctionne.

Au sujet des couches en chambre la encore une différence. En 2010 on avait un paquet de couches. Pour mon fils il fallait que je demande 1 couche à chaque change, le soucis c’est que la nuit il n’y avait qu’une dame et qu’a chaque fois on devait l appeler pour aller chercher une couche puisque des fois elle n était pas la mais en chambre 😉 donc une fois elle m’a répondu froidement que je n ai qu’a venir à l’office en prendre une j’ai répondu ok puis je en prendre 2 ou 3 histoires de ne pas vous re déranger elle m’a répondu que non ça ne marchait pas comme ça ! Alors la encore ce n’est pas logique ! Je suppose que c’est la direction qui à décrété ça comme consigne mais c’est complètement nul car étant seule elle ne peut pas être partout ! L’étage était plein donc ça aurait été mieux pour tout le monde qu’on puisse faire ça et ne pas la déranger à chaque fois ! A un moment on c’est retrouvés à 2 mamans à attendre une couche car la dame était en chambre … A 4heures avec nos enfant qui hurle bah c’est pas cool et pour elle de se savoir attendu de pieds fermes non plus !

Pour moi il est clair qu’a ce moment il y avait un nombre insuffisant de personnel et même certaines femmes du personnel me l’a confirmé !!! Donc tout les cotés décevants que j’ai pu vivre sont du à tout cela malheureusement !

Et en plus la direction a ce moment n’a rien fait pour arranger les choses et faciliter les échanges ! Car effectivement nous ne sommes pas à « l’hôtel » mais je trouve que nos souvenirs de maternité, du jour ou nous avons donner la vie devrait être des moments de partage, de quiétude et nos meilleurs souvenirs !!! Je ne considère pas une maternité comme un hôpital pour moi y’a une proximité, une joie qui émane de tous ces murs !!! Surtout que pour l’accouchement tout y est fait pour que les souhaits des mamans y soit respecté 😉 j’en suis la preuve que même pour un déclenchement mon accouchement est plus « naturel » que certains autres avant terme 🙂 Pour vous dire je me souviens précisément sans regarder les carnets de santé les noms et prénoms des femmes qui ont mis au monde mes 2 enfants ! Deux femmes aux pratiques différentes mais si humaines et respectueuses …. Céline et Sonia !!

Parlons de nos Maternités (42)

20 Nov

Voici le témoignage d’Oriane copinaute de forum qui nous parle de la maternité de l’hopital de Roanne.

Jeudi 27 Octobre 2011 : Me posant pas mal de questions sur le ressentis des contractions nous décidons d’aller faire un tour à la maternité de ma ville. Vu que c’est un premier bébé je n’arrivait pas bien à savoir si c’était des contractions ou bébé qui bougeait … Donc pose du monitoring à 18h30 et fin du monitoring à 19h30. Verdict après examen : Col ouvert à 2 et contractions toutes les 3,4 minutes tout de même !

La sage femme me dit que autant ça pouvait s’accélérer dans la nuit autant je pouvais accoucher à terme ( le 7 Novembre ). Nous habitons qu’à 10 minutes de la maternité donc nous décidons de rentrer à la maison.

Vendredi 28 Octobre : Pas grand chose de nouveau … J’avais même l’impression de ne plus avoir de contractions … J’étais dégoûtée … 😦

Samedi 29 Octobre : Idem que la veille, je décide donc de faire une marche de 20 minutes avec mon homme et ensuite de prendre la voiture pour aller louer des Dvds. Vers 15 heures je me pose devant un film. Les contractions reviennent !! Vers 17h30 je sens bien les contractions mais elles ne sont pas assez douloureuses. Vers 18 heures je prends une douche et je dis à mon homme que rebelotte on va à la maternité parce que c’est très régulier et je les ressens beaucoup plus ( mais toujours pas douloureuses à vrai dire .. ).

Donc vers 19 heures pose du monitoring à la maternité, sauf que cette fois personne ne me vérifie mon col parce qu’aucune des sages femmes n’est disponible, trop d’accouchements !!

Vers 20 heures là je commence à douiller … je sonne mais toujours personne de disponible ! 20H15 je craque j’enlève le monitoring moi même et je marche dans la salle de pré travail … Enfin 20H30 une sage femme arrive et me vérifie mon col …

Et la elle me dit que je suis complètement dilatée … du sang sur son gant … la panique totale …!!  Je demande la péridurale mais bien évidement c’est trop tard !!! 😦

La sage femme un peu paniquée me dit qu’il va falloir que j’accouche en salle de pré travail… puis finalement une salle se libère donc on me transfert.

Mais moi je panique toujours, je sens que sa pousse tout seul et je demande toujours la péridurale ou quelque chose pour calmer la douleur car je douillais quand même la !

Mais non … rien !

21h00 je commençais à pousser, il y avait 2 sages femmes avec moi et mon homme qui avait pris un magasine de la salle d’attente et me faisait de l’air vers la tête. Bichette il n’a pas loupé un battement d’air lol 😉

Je hurlais la bas, je disais que je n’y arriverait pas et tout … Je m’excusais auprès des sages femmes parce qu’elles me disaient de pousser et j’avais pas l’impression d’y arriver. Elles ont essayés de me faire rire mais alors pour moi ce n’était pas drôle du tout ! Et la à un moment elle me dit arrêter de pousser !! La tête était sortie .. mais moi j’avais trop mal et j’étais toujours paniquée… je n’ai pas vu le moment ou elle à sortie ma puce … mais j’ai entendu mon homme qui acceptait de couper le cordon. Quand j’ai réalisé, ma puce était sur moi dans une couverture bien chaude. Il était 21H29 !! 🙂

Donc en 30 minutes j’ai bien douillais mais ma puce est arrivée sans péridurale mais moi j’ai eu une déchirure à vif ( ça c’est le pire je crois …. 😦 )

Léa est née le 29 Octobre 2011 à 21H29, 48,5cms pour 3kg140. Elle était trop belle, même pas violette ni blanche, toute jolie 🙂 !!

L’après accouchement bof bof il faut rester 2 heures dans la salle d’accouchement … le temps aussi de me recoudre et le moment désagréable aussi ou elle m’a appuyée sur le ventre pour tout faire sortir … 😦

Enfin aujourd’hui je relativise … J’ai eu un accouchement rapide sans complications et ma puce est en bonne santé ! Les deux sages femmes ont été parfaites en tous cas, une s’occupait de faire sortir ma fille, l’autre à mes cotés en train de m’encourager et de me rassurer 😉

J’aurais beaucoup à redire par contre sur le séjour à la maternité, je n’ai eu aucun soutien, aucune aide, les femmes rentraient dans ma chambre sans frapper, elles faisaient même un boucan d’enfer alors que Léa dormait … Je suis sortie de la maternité sans savoir quoi faire pour mes points de sutures et des choses dans ce genre !!!

Mais restons positive !! Je suis quand même fière de mon accouchement 🙂

Et tu peux l’etre Oriane !!! Je te remercie beaucoup pour ce témoignage 😉 pleins de bonheur a vous 3 !!!

Parlons de nos maternités (13)

13 Nov

Voici le récit et l’avis de MamanPoussinou copinaute bloggeuse ! Elle nous parle de la maternité de Martigues dans les bouches du Rhones.

Pendant ma grossesse, en 2008, nous sommes allés visiter la maternité dans laquelle j’allais accoucher, à Martigues. Elle m’avait été recommandée par mon gynécologue puisqu’il y est gynécologue-obstétricien, en plus d’avoir son propre cabinet indépendant.
Donc, lors de mon 7ème mois de grossesse, nous avons pu voir les salles d’accouchement, puis les chambres. J’étais déjà un peu rassurée, ça ne faisait pas trop hôpital, les murs étaient peints avec de jolies couleurs pastels (je sais, c’est idiot !). J’y ai également suivi les cours de préparation à l’accouchement, dans une des salles, à côté de la maternité.

Le jour de mon accouchement, qui a été déclenché à 9 jours du terme pour cause d’hypertension (17,9), je me suis retrouvée face à une équipe médicale peu à l’écoute et peu compréhensive. Seul l’anesthésiste a été super efficace pour me poser la péridurale. Un vrai magicien ! Surtout vu les œdèmes de fou que j’avais, il a réussi du 1er coup !

Malheureusement cette péridurale n’aura fait effet que pendant 3h30, les sages femmes refusant de remettre une dose de produit, prétextant « qu’une dose suffisait largement pour un accouchement »… J’ai accouché 3 heures plus tard ! Ces mêmes sages femmes m’ont fait comprendre que j’étais douillette (pas tout à fait vrai quand même) et que j’en faisais trop quand je leur disais que la péridurale ne faisait plus effet…

Quand le moment de pousser ce fut ressentir, il a fallu que j’insiste beaucoup pour pouvoir pousser, le col étant bloqué à 9, elles insistaient en me disant que je n’y arriverais pas… 3 poussées plus tard, mon bébé était dans mes bras et je me faisais recoudre à vif l’épisiotomie pour la 2ème fois, les points ne tenant pas à cause des œdèmes.

Pour cet accouchement, nous avons eu une ENORME déception quand ils m’ont posé mon bébé sur le ventre, personne n’a demandé au papa s’il voulait couper le cordon et hop, ils l’ont coupé eux-mêmes. Ca a été très rapide, pas le temps de réagir, nous n’avons rien vu venir !

De même, je n’ai pas du tout été aidée pour l’allaitement et n’ai pu recevoir AUCUN conseil et ce malgré mes diverses questions (à mon grand désespoir d’ailleurs !) « Tout aurait du se faire naturellement »… A côté de ça, pendant le séjour, les pédiatres, aides soignants, et quelques sages femmes se sont montrés assez gentil avec nous.

Bref, vous l’aurez compris, tout le personnel n’a pas été au top, mais le principal c’est que mon bébé allait bien ! J’y suis restée 5 jours et 6 nuits et j’étais bien contente de rentrer chez moi avec notre petit Poussin.
Mais tout ceci dépend des équipes car j’ai une amie qui y a accouché à 2 reprises et elle en est pleinement satisfaite, de cette maternité !

Je te remercie miss pour ce témoignage et vous pouvez la retrouver sur son blog : http://mamanpoussinou.fr

Parlons de nos Maternités (33)

24 Oct

Voici le témoignage de AmourRL ( témoignage qui me tiens a cœur car c’est une Novembre 2011 comme moi 🙂 )

Elle nous parle du Centre Hospitalier d’Arcachon Jean Hameau:

Tout à commencé le 14 Octobre vers 11 heures.

A 36 semaine de grossesse j’avais déjà pas mal de contractions, je commencé a m’inquiéter suspectant ma petite Louna de vouloir pointer le bout de son nez plus tôt que prévu ..

J’avai perdu le bouchon muqueux près d’une semaine avant ces contractions, contractions qui soit dit en passant été de plus en plus douloureuses et rapprochées !!!

Vers minuit je parlais de cela avec des copines d’un forum, je me suis dit qu’éventuellement sa serais bien d’aller réveiller mon homme, je me décide donc sauf qu’au bout de 5 pas … Perte des eaux !!

Mais pas grand chose !

Je me change, réveiller mon homme, et la encore les eaux qui sont venue ( Donc en fait fissure de la poche des eaux qui se vider petit à petit)

Je laisse un petit message aux filles du forum, en leurs disant que ma petite Louna va arriver et que je vais à la maternité.

J’ai donc ma serviette de bain entre les jambes pour ne pas salir la voiture, au cas ou !

Minuit et demi on arrive à la maternité, je suis placé sous monitoring pendant 40 minutes. Ouverte à 3, mais rien d’étonnant sachant que j’avais déjà du être aliter les semaines précédente car ouverte à 2 donc bon pour moi rien d’inquiétant, juste ma fille qui arrive !

1h15 La les contractions me font douiller, je lutte mais je ne veux pas de péridurale, trop peureuse des aiguilles c’est hors de question pour moi !  Mon homme me masse le dos, je me mets sur mon ballon, bref je me débrouille avec les moyens du bord !!

Trois heures du matin, Une infirmière, pas très gentille, inspecte mon col, ouverte à 5 .. On y est presque !!

4h La je n’en peux plus, je suis fatiguée, mal de dos, qui d’ailleurs décide de se bloquer, j’ai donc droit a une petite dose de morphine ! Je suis totalement shooter !!

5h30 Un sage femme, une jeune très gentille vient me voir, inspecte le col et la .. 9 !! Je suis trop contente 🙂 !!

Je vais donc en salle d’accouchement, en stress, j’ai les larmes aux yeux, j’essaye de parler mais la morphine  me fait dire que du n’importe quoi !!

Ma petite Louna a décidée de pointé son nez à 6h15, avec ses 2kg900 et 47,5 cm.

J’ai échappé à l’épisiotomie de peu !!

Mis à part les repas pas top top, et l’infirmière qui n’était pas vraiment aimable, c’est un bon hôpital et une bonne expérience !

Le plus beau jour de ma vie !

 

Je tiens à remercier AmourRL pour ce témoignage et j’en profite pour Re souhaiter la Bienvenue à Louna 🙂

 

Parlons de nos Maternités (76)

25 Août

Voici le témoignage de Mélanie J.N qui nous parle de l’hôpital du Belvédère de Mont Saint Aignan 76 (le même hôpital que moi souvenez vous de mon témoignage vous pouvez le retrouver dans la même rubrique).

J’y ai eu un très bon suivi pour ma grossesse. Une obstétricienne qui prenait bien le temps de m’examiner, de m’écouter et de répondre à toutes mes questions. Une échographe géniale qui prenait bien le temps de regarder bébé.

Le jour de mon accouchement, j’ai été prise en charge par une sage femme super gentille et trop rigolote.

J’étais ouverte à 3 cms donc ils m’ont gardé, elle m’a fait un monitoring histoire de vérifier si les contractions étaient les bonnes. Ensuite direction la salle de naissance, la sage femme m’a demandé si ça me dérangé d’avoir un étudiant sage femme avec nous. Elle m’expliquait super bien tout se qu’elle me faisait et tous ce qui allait ce passer. J’ai même eu le droit à un massage des reins de sa part lol ;-).

Pendant la pose de la péridurale, elle m’a bien aidé à rester concentrée malgré mes larmes.

Et pour la naissance, l’étudiant, l’aide soignante et la sage femme ont étaient super pros et encourageant.

Mon choix de ne faire que la tétée de bienvenue à été respecté sans regard bizarre ni jugements, ils n’ont pas non plus essayer de me convaincre d’allaiter.

Pour les suites de couches pareil, une équipe géniale et super à l’écoute, le seul bémol c’est qu’ils n’ont pas voulu me donner de médicaments pour les montées de lait.

Je te remercie beaucoup Mélanie pour ton avis et témoignage sur cette maternité 🙂 C’est marrant cette histoire de cachet … moi ils m’en ont donné mais par contre les suites de couches on été moins bonnes lol ça doit dépendre des étages mdr !!!

 

 

Parlons de nos Maternités (38)

24 Août

Alors aujourd’hui je relate le témoignage de Marie C. ( copinaute ) qui nous avait déjà donné son témoignage sur une clinique dont elle avait été déçue et elle avait décidé d’aller pour son 3 eme accouchements a l’hôpital de cette région !

Donc elle nous parle de l’hôpital Pierre Oudot de bourgoin Jallieu en Isère !

Ma date prévu d’accouchement était prévue pour le 14 Juillet 2011. A partir du 11 Juillet j’y suis allée tous les deux jours donc le 11, 13 et 15 puis j’avais rendez-vous pour le dimanche 17 Juillet.

J’avais peur d’être déclenchée car gros bébé et le liquide commençait à manquer.  En plus de mes visites tous les deux jours avec examen complet plus monitoring j’ai aussi eu une échographie. J’ai été suivie à la perfection.

Le Dimanche à 5H30 les contractions ont commencées. J’avais rendez-vous le matin donc je ne m’affole pas et prend mon temps car elles m’avaient dit que malgré que ce soit mon troisième il aura besoin de beaucoup plus de contractions que la normal…

Arrivée à la l’hopital je suis dilatée à deux donc ils me gardent. Contractions très forte et régulières. Pendant le monitoring mes souhaits sont réalisés j’ai le droit de bouger et de faire du ballon. Puis j’ai trop mal … donc on me réexamine je suis à 3 limite 4 donc on me pose la péridurale !

Au début je n’en voulais pas car peur d’une troisième épisiotomie, forceps et travail long.

Péridurale faite, anesthésiste très gentil ainsi que ma sage femme et l’auxiliaire. On a rigolé tout le long du travail. J’étais le seul accouchement donc c’était calme, ambiance zen et très agréable.

A ma surprise travail très rapide donc sans me stresser ni me presser elle me met les jambes dans les étriers et me dis si vous voulez pousser allez y ! Je sentais tout à gauche et rien à droite c’était bien j’ai savourée tout mon accouchement. Mon bébé est sorti super vite et zéro épisio, zéro forceps !! Elle me mettait beaucoup de savon pour aider 😉

J’ai vraiment été heureuse de ce troisième accouchement ! Equipe super tant pour le suivi que pour l’accouchement. Le séjour était bien. Bien suivie car gros bébé donc beaucoup de prise de sang pour un éventuel diabète car 4kg590 pour 56cms !

Donc mon quatrième naîtra lui aussi dans cet hôpital !!!! 🙂

Je te remercie beaucoup Marie C. pour ce joli témoignage bien plus doux que le précédent ! Contente que tu es trouvé la maternité pour toi !

 

Parlons de nos Maternités (35)

22 Août

Aujourd’hui je vous présente le récit et avis de Maman Sur Terre ( copinaute )

Elle nous parle de la clinique mutualiste de la sagesse à Rennes (35)

Les cours de préparation à l’accouchement étaient sympathiques mais rien d’exceptionnel. Pour quelqu’un qui n’y connaît rien c’est impeccable, mais pour moi qui était déjà très informée je n’ai rien appris.

Les locaux sont super. C’est une clinique assez récente, quand on y rentre on arrive dans un immense patio avec des palmiers magnifiques, c’est très joyeux et chaleureux.

Les chambres sont propres, impeccables. Il y a une majorité de chambres individuelles. Il y a donc de grandes chances d’en avoir une.

Quand je suis arrivée avec mes contractions, j’ai été tout de suite prise en charge. Il y a eu beaucoup d’accouchements ce jour là, et peu de personnel. Mon homme et moi étions donc livrés à nous mêmes la plupart du temps et ça je l’ai mal vécu.

Personne pour m’aider à gérer ma douleur, ce qui m’a amené à demander la péridurale très rapidement.

A part ça tout le personnel était charmant, même l’anesthésiste (ce qui est rare !).

Mon séjour à la maternité s’est relativement bien déroulé. Ma chambre était agréable. Comme j’ai accouchée en plein été le personnel était en sous effectif et j’ai vu des personnes différentes chaque jour.

Pour appeler les sages femmes ou puéricultrices c’était la croix et la bannière. Chaque fois que je composais un numéro on me disait que ce n’était pas le bon, et je devais appeler 5 numéros différents à chaque fois avant d’avoir la bonne personne.

C’était agaçant mais pas très grave en soi. Au final on venait toujours me voir donc c’est bien ce qui compte.

La nourriture est particulièrement agréable. C’est rare dans le milieu hospitalier !

La sagesse est donc une bonne maternité. Je la recommande pour les femmes qui souhaitent un accouchement plutôt « normal ».

Pour celles qui désirent un accouchement plutôt « nature » n’y allez pas, il n’y a RIEN de prévu qui s’en rapproche.

Merci beaucoup Maman Sur Terre pour ton avis !! Je te souhaite une excellente grossesse par la meme occasion 🙂

Vous pouvez retrouver Maman Sur Terre sur son blog : http://mamansurterre.com