Tag Archives: hopital

Parlons de nos Maternités (87)

13 Nov

Voici le témoignage de Bandanalo copinaute de forum qui nous parle de la maternité de l’hôpital de la Mère et de l’enfant de Limoges !

 

Tout à commencé le mercredi 26 Octobre 2011, je suis rentrée à 18h00 à la maternité car césarienne programmée le lendemain dans la matinée ( car bébé est en siège ) d’ailleurs je me demande pourquoi ils m’ont fait rentrer la veille car à par une prise de sang je n’ai rien fait, heureusement que mon chéri est venu me voir le soir ! J’ai passé la nuit en service gynécologique car la maternité était pleine.

Jeudi matin 8h00 ils prennent ma tension, ma température, on me donne la chemise de l’hôpital que je dois porter, je me douche, ensuite on me dit on va venir vous préparer et vous passerez entre 9h et 11h00 ok bon bah j’attends !

A 8h30 mon homme arrive et on a attendu jusqu’à 11h00, je commençais à m’énerver parce que je n’avais aucune nouvelle je ne savais rien … Ils sont finalement venus me préparer à 11h45.

Ils me descendent au service maternité et dix minutes après l’anesthésiste très gentil viens me voir pour me poser la perfusion ensuite le médecin qui va me faire la césarienne vient me voir à son tour et la j’étais contente car je l’a connaissait c’est elle qui m’a fait mes échographies à la fin de ma grossesse, elle est très gentille 🙂 !

12h00 on descend au bloc, on me pose la rachianesthésie et pour pas que je vois le temps passer on me fait jouer au baccalauréat 🙂 mais la pression monte et je commence à avoir un peu peur quand même !

On me demande si je veux que mon mari soit dans le bloc avec moi ! Super heureuse je dis oui bien sur !!! Alors ils vont le chercher j’ai été surprise car il n’en été pas question pour le médecin que j’avais vu quelques jours avant ). C’est ce que je souhaité !

Une fois la rachianesthésie posée je commence à sentir mes jambes s’engourdirent, ils m’installent très vite ensuite ils me mettent sur un doigt le petit clapet pour le pouls  et sur l’autre le scratch qui gonfle pour la tension et ils mettent le grand drap pour que je ne vois rien et font rentrer mon homme, à ce moment je n’ai plus peur il est avec moi et c’est tous se qui compte, j’en pleure de joie !

Et la 12h18 on m’amène ma petite Léanna qui fait 3.200 et 47 cms de bonheur, mon homme est tout content et moi je pleure encore de joie une vraie madeleine lol ils me l’a montre pendant 2 – 3 minutes je la caresse, lui fait un bisou, je lui dit qu’elle est belle et surtout bienvenue ma louloute, elle n’a pas pleurée de suite ils lui ont dégagés la gorge avant et la elle part avec son papa et je l’entend, je suis heureuse ça y est mon bébé est la et une nouvelle vie commence à 3 !!

Ils reviennent me montrer ma puce ensuite ils me mettent en salle de réveil pendant que ma puce fait du peau à peau et les soins avec son papa, j’ai du y rester 2 heures mais j’ai eu très vite ma fille et mon homme avec moi 🙂 Ensuite ils mon monté dans ma chambre vers 16 heures.

Mon séjour c’est super bien passé rien à dire sur les sages femmes mise à part une pas très aimable le dernier jour et les médecins et chirurgiens impeccables j’en suis très contente.

Je suis sortie le lundi mais j’ai été suivie encore à domicile tous les matins jusqu’au 9 Novembre par une infirmière de L’HAD ( hospitalisation à domicile ) venait me faire ma piqûre et surveiller ma plaie, on m’a ôté mes agraphes à J+6 de ma césarienne et aujourd hui à J+13 je n’ai plus de douleurs, ma plaie est belle, l’équipe médicale à vraiment fait du beau travail 🙂

Merci beaucoup Bandanalo pour ton témoignage 🙂 plein de bonheur à vous 3 !!!

Publicités

Parlons de nos Maternités (16)

29 Août

Voici le témoignage d’Aurélie F.

Elle nous parle du centre clinical de Soyaux et de l’hôpital de Girac là ou elle a été transporté.

Tout à commencé dans la nuit du Jeudi 3 Février au Vendredi 4 Février je me suis réveillée en pleine nuit, comme si j’avais uriné sur moi, donc je suis allé me laver et me recoucher, et la ça s’est remis à couler et j’ai ressenti une petite douleur au ventre … J’ai donc réveillé mon homme pour lui dire se qu’il se passait.

J’appelle la sage femme pour lui expliquer et elle me répond : Faut venir de suite ! Sachant que j’ai une heure de route avant d’arriver à la maternité. On se prépare de suite et on y va.

Arrivé sur le parking de la clinique je descends et je m’arrête, je suis en train de perdre les eaux ! Mon homme me demande ce que je fabrique lol !

La sage femme me fait rentrer, m’allonge et me demande à quel terme je suis, je lui répond 7 mois et demi, elle m’ausculte et me dit que mon col n’est même pas ouvert à 1 doigts et que bébé est très haut, elle a donc appelé le gynécologue pour savoir se qu’elle devait faire car dans le centre clinical de Soyaux ils n’ont rien pour accueillir les prématurés ! Elle revient et me dit qu’il faut qu’on me transporte dans un autre établissement mais que ça allait bien se passer …

Une fois arrivée à l’hôpital de Girac j’ai été sous monitoring pendant 1 heure presque plus de contractions, échographie pour voir bébé et tout va bien ( Ouff ) le gynécologue me donne l’estimation du poids de mon bébé presque 2kg500. Elle m’installe dans une chambre, mon col est toujours ouvert à 1.

Je passe la nuit sans contractions la sage femme du matin arrive et me dit qu’ils vont me poser du gel pour faire s’ouvrir mon col. Une fois le gel mis toujours pas de contractions de la journée et de la nuit, mais bébé va toujours bien :-).  Le lendemain matin la même sage femme me dit on remet du gel, la dessus je craque j’en ai raz le bol … elle me rassure … Toujours pas de contractions, elle revient me voir et me dit que si rien à changé à 16H30 ils me mettront sous perfusion pour accélérer la chose et si toujours rien ce sera la césarienne.

A 16H30 toujours rien, ils me mettent en salle de travail, et me branche la perfusion, une heure plus tard mon col est ouvert à 2 doigts mais la sage femme me dit que si dans 3 heures cela ne va pas plus vite ils me feront une césarienne ! Une heure plus tard elle revient et me dit que mon col est ouvert à 4 doigts ( j’étais super contente pas de césarienne 🙂 ) Une heure plus tard je n’en peux plus les contractions sont trop fortes et bien entendu celle qui doit me faire la péridurale est bloquée au bloc il faut que j’attende …. Aiie ça me fait trop mal :-(.

Elle arrive enfin et me pose la péridurale qu’elle soulagement … enfin presque … un coté n’est pas endormi, mais la douleur est raisonnable. Quelques heures plus tard la sage femme revient et me dit col ouvert à 7 ! Sa avance !!! Puis je me suis endormie …

Je me réveille en sentant que j’ai envie de pousser, la sage femme arrive et me demande si j’ai envie de pousser, je lui répond que oui, elle me regarde et me dit votre col est ouvert à 9 je finis à coté et on s’installe.

Elle arrive et me dit qu’il fallait qu’elle appelle la pédiatre pour mon bébé car vu que c’est un prématuré il risquait d’avoir des problèmes. Allez elle me dit de pousser, je pousse encore et encore et en à peine 10 minutes ma plus grande joie ! Mon fils est arrivé à 2H28, on me le fait voir et on me l’enlève, papa suit la sage femme très gentille qui me dit je vais voir comment ça ce passe … elle revient me voir et me dit que mon fils Nathan va très bien il fait 2kg490 et 44cm, il a respiré tout seul ( je suis soulagée enfin presque car maintenant il faut qu’il mange seul … ) Elle me le pose sur moi un moment.  La sage femme revient avec un biberon, je lui donne et il le boit. On me monte dans ma chambre avec mon fils, donc pas de couveuse pour mon Nathan !! 🙂

Je te remercie beaucoup pour ce très joli témoignage !!! J’espère que ton Nathan va bien !!!

 

 

Parlons de nos Maternités (77)

14 Juil

Voici le témoignage de Gwenca77 ( copinaute de forum ) maman d’un petit Noha,

Elle nous parle de la maternité de l’hôpital de Melun (77) :

J’y retournerai avec un immense plaisir quand bébé 2 sera en route.

Je suis arrivée à la maternité une semaine avant mon terme et la prise en charge fût rapide, j’ai eu la chance d’avoir une sage femme ( malika ) qui a su m’écouter, m’accompagner et m’encourager jusqu’à la délivrance de Noha. Je n’ai pas eu d’épisiotomie et très peu de points.

J’ai eu aussi beaucoup de chance d’avoir une équipe féminine très à l’écoute, j’ai eu du mal à allaiter donc je bipait en pleurs toutes les heures, pas une seule fois elles m’ont fait des reproches, au contraire elles m’ont très bien conseillés.

Seul regret leur diabétologue, j’ai fait du diabète gestationnel qui a nécessité un suivi ( simple régime pas d’insuline ) je ne l’ai pas trouvé du tout trouvé compétente et assez désagréable !

En ce qui concerne les cours de préparation à l’accouchement j’ai trouvé sa bien mais ce fut plus un groupe de parole et d’échange entre futurs mamans que de réels cours pour l’accouchement du coup le jour J au moment d’accoucher j’ai demandé à la sage femme je fais comment ???

Au niveau de mon entourage les avis sont mitigés sur cette maternité c’est comme partout des fois tout ce passe bien et d’autres fois ce n’est pas le cas !

Je te remercie beaucoup pour ce témoignage miss 🙂

Parlons de nos Maternités (91) et (56)

12 Juil

Voici le témoignage de Rply (copinaute bloggeuse) http://mademoisellereve.wordpress.com/ !!

Elle nous parle de deux maternités, la clinique de l’Yvette à Longjumeau (91) et l’hôpital de Pontivy (56).

-Ma fille est née à la clinique de l’Yvette à Lonjumeau (91) en février 2007 (fin de mois). J’y ai commencé le suivi 20 jours avant la date prévu d’accouchement, avant j’habitais Quimper (29) et j’étais suivi là bas !
J’ai choisi cette clinique parce que y a que là qu’il restait de la place au moment où on a déménagé.

Le soir J, accueil nul nul, maternité en déménagement, on ne sait pas si on me prend où si on m’envoie ailleurs, j’ai perdu les eaux on me demande de ne pas salir, on me colle en chambre double en gynécologie et on renvois mon mari à la maison car je partage ma chambre avec une adolescente, pas vraiment venue pour accoucher …
L’équipe médicale était non présente, non rassurante, bref, un cauchemar. La gestion de la douleur ? péridurale ou rien. J’ai pris l’option péridurale après 15h de souffrance en solitaire.
J’ai été contente d’accoucher pour ensuite atterrir en chambre !

Le lendemain la clinique ferme, on est déménagé à la nouvelle clinique de l’Yvette, grande chambre spacieuse avec nursery dans chaque chambre, douche italienne, toilettes spacieuses, baie vitrée, avec peignoirs et linge de toilettes fournis (et douxxxxxxxxxx) etc … un hôtel 5 etoiles en somme ! les puéricultrices sont sympa, je n’allaite pas donc personne ne se préoccupe de moi, je suis tranquille, on me fout la paix, on sortira le 5ème jour.

-Mon fils est né à l’hôpital de Pontivy (56) en avril 2010 (début de mois). J’étais suivi à Loudéac (22) par l’équipe périnatale qui y exerçait. Je savais ce que je voulais, ce que je ne voulais pas.
J’ai choisi cette maternité parce que je la savais ouverte à un accouchement plus physiologique, plus naturel.

Le jour J, accueil par les urgences, Sage Femme disponible de suite, couloirs vides, je suis seule à être là en ce lundi de Paques à 5h du matin. La Sage Femme vérifie juste mon col et m’installe en chambre, lumière tamisées, ballons, mon mari est là, la Sage Femme part dans son bureau, on l’appelle si besoin. Elle se fait discrète mais elle veille, elle soutient mon mari par de petites phrases, elle m’encourage moi par des mots importants.

Une fois mon fils dans les bras (2h plus tard) je remonte en chambre. Chambre que je ne verrai que la nuit. Le petit atterrit en pédiatrie à cause d’une infection, donc je passe ma journée en chambre kangourou, et parfois je remonte dormir 2h dans ma chambre (ça fait plaisir aux Sage Femme de me faire la causette et de vérifier mes garnitures). Du coup je ne sais pas comment ils sont en suite de couches, mais le personnel de la pédiatrie a été extra, les puéricultrices m’ont aidé car j’ai choisi d’allaiter, j’ai eu plein (trop !) de conseils. J’ai été contente de sortir après 1 semaine !

Je te remercie beaucoup pour ton témoignage Rply 🙂

Parlons de nos Maternités (51)

12 Juil

Voici aujourd’hui le témoignage de Justine51000 ( copinaute de forum ) maman d’evan,

Elle nous parle de la maternité de l’hôpital de Chalons en Champagne :

 Tout c’est très bien passé. J’ai eu mon suivi grossesse la bas.

Du gynécologue à la sage femme en passant par la secrétaire tout le monde à été sympa.

J’ai fait une infection rénale à cinq mois de grossesse, je me suis présenté à l’hôpital avec mes douleurs ils m’ont gardé une semaine.

J’ai accouchée neuf jours avant mon terme. J’ai perdu les eaux le matin à 7h00 et je suis arrivée à la maternité à 7h30. J’ai été prise en charge tout de suite en attendant que le travail commence réellement.

Une sage femme venait me voir régulièrement pour contrôler l’évolution.

Entrée en salle d’accouchement à 14h00, péridurale qui a fonctionné au bout de trois fois, avec la sage femme qui me tenait la main ( elle était vraiment sympa ). J’ai commencé à pousser vers 18h00 et mon fils est arrivé à 19h07 !! Donc ça à été long … je pense qu’elle a trop attendue pour pratiquer l’épisiotomie mais je ne regrette rien !!

Après l’accouchement les sages femmes et les auxiliaires puéricultrices étaient toutes gentilles et très à l’écoute, elles ont su m’aider et me conseiller pour tous !! 🙂

Je conseille à toutes les futures mamans de Chalons d’aller à cette maternité, surtout que de plus en plus de femmes poussent jusqu’à Reims ( 40 minutes de route ) parce qu’elles restent sur de mauvaises expériences de certaines. Quand un accouchement est long et difficile ce n’est pas toujours de la faute du personnel 😉

Je te remercie beaucoup Justine pour ton témoignage et avis 🙂 Beaucoup de bonheur à toi et ton loulou !!!